Réflexion prospective un lundi de Pâques

Titre d’un article de source « novethic » (réputée professionnelle) sur Facebook ce matin (22/04/19) : Nos enfants devront émettre 8 fois moins de CO2 que leurs grands-parents dans un scénario 1,5°C (quand le GIEC annonce + 1,5° dés 2030). Pour un jeune français né en 2016 ce sera 8 fois moins que ses grands-parents et 5 fois moins que ses parents. Budget carbone limité à 0,9 tonnes par an, soit ce qu’émet aujourd’hui un Pakistanais chaque année ! Des schémas en couleur faciles à lire suivent, … et mêmes quelques pistes de réactions …

En regard de cette analyse :
– peut-on demander aux nations et/ou Pays qui visent à atteindre notre niveau de vie (disons d’Europe sans même parler de la « way of life » démesurée des States) de se stabiliser là où ils en sont et modifier « dans le bon sens » leurs consommations ? Non, ils nous ont déjà donné la réponse nette et réaffirmée lors des dernières rencontres internationales.
– pouvons-nous demander (même si c’est pour eux) à nos propres enfants et petits-enfants de réduire et adapter avec « sagesse » leurs consommations et modes de vie ? Je ne réponds pas pour eux, mais j’observe tout autour de nous aux mêmes âges. Les attitudes sont diverses, certains (rares) font effectivement des efforts d’ajustement en fonction de leurs propres réflexions, mais je n’en vois pas qui s’engagent sur des habitudes de réduction, … et bien entendu la majorité n’y pensent même pas.

Conséquences ? Les démocraties occidentales étant en processus de délitement, seuls des scénarios « fermes » liés à des politiques d’éducation massives pourraient laisser espérer limiter la casse, bien entendu pas orientés n’importe comment et en respectant les Libertés fondamentales. Or les scénarios autoritaires qui là actuellement se présentent ou se mettent en place ne vont pas du tout dans ce sens (quasiment aucun par exemple ne remet en cause la sacro-sainte « croissance »). Alors … ?

De nouveau, nous pouvons être en phase avec un Edgar Morin lorsqu’il annonçait à la télévision il y a une décennie le risque de vivre Mad Max, auquel vous pouvez ajouter Soleil Vert, PostMan, et le choix entre, sur cette planète de « Le Successeur de Pierre » (Jean-Michel Truong), ou ailleurs dans « les univers » de « Hypérion «  puis « Endymion » (Dan Simmons). Dans ces trois ouvrages existe un lien direct avec lundi de Pâques.


Rappel de Evangelisti dans le Monde Diplo « la science-fiction constitue le seul moyen … de décrire de façon adéquate le monde actuel » (p.9 de l’essai Multivert), et au-delà de se donner des images possibles du monde futur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s