APRÈS GAMES OF THRONES , ce 31 décembre 2019

Ainsi la saga de feu et de glace est arrivée à son terme.

Philosophie magazine y a consacré  son hors série N° 41, avec en couverture la phrase de Friedrich Nietzsche « Ils veulent tous s’approcher du trône : c’est leur folie ».

Cette saga n’arrive pas à son terme en 2019 par hasard, quoiqu’en disent les intégristes de la totale matérialité ou de la totale spiritualité de tous poils … car, avec l’échec planétaire grossier de la toute récente COP N° xx, au temps où il n’aurait plus été question de stopper la mutation climatique (encore envisageable il y a plus de 10 ans) mais simplement de limiter les dégâts introjectés dans la Nature depuis un demi-siècle, avec les années 20 de ce siècle nous entrons carrément dans la nouvelle ère.

Et sur la phase nouvelle de la vie sur cette planète, petit point qui aurait pu continuer d’être de merveilles dans les infinis du Multivert, tout a été dit et écrit : anthropocène, inadéquation du capitalisme néolibéral de croissance non régulée, dégradation sévère des niveaux d’éducation donc de capacités de partages de consciences, intelligence artificielle (dont la robotisation n’est qu’un des outils), épuisement des ressources naturelles, dévoiement des démocraties par une oligarchie hors sol, société de la consommation et du spectacle, étouffement des humanismes par les intégrismes (de tous poils) …

Ainsi aux quatre points cardinaux :

  • La reine en fait autocrate Daenerys, éxécutée par l’homme qui l’aime (qui ainsi confirme être juste), est emportée par son dernier  dragon, l’ultime de ses trois enfants, très loin vers l’Est.
  • La toujours jeune Aria Stark, qui a été initiée à la mort, guerrière qui a éradiquée la Mort des marcheurs blancs, a choisie de s’embarquer vers l’Ouest pour découvrir l’inconnu, au-delà du connu d’ici et maintenant.
  • Jon Snow, qui ne sait rien, le roi guerrier du Nord légitimé par les peuples, ressuscité par la magie de la prêtresse rouge de la Lumière (disparaît car son temps est révolu), est relégué au Grand Nor, dont en fait il Est.
  • Le nouveau roi des 7 royaumes (mais le Nord garde son indépendance),  et peu importe son nom, en fait coordinateur élu, porteur de la mémoire du vivant et de la Connaissance des anciens dieux, qui a renoncé au vouloir et a été muté Sage par l’attentat sur son corps, gouverne au Sud, quand les armées partent se reposer au Grand Sud. Il n’aura pas d’enfant, donc le prochain coordinateur après son départ sera à son tour élu.

En fait nous sommes entrés dans l’Hiver (de ce monde-ci), qui sera de feu ET de glace. Pour le traverser et préparer nos successeurs à l’Ére à venir, nous devrons utiliser des Passages, vers un autre état.

Que ceux qui ont le privilège d’avoir le nécessaire voire l’abondance, quand tant d’autres survivent dans la misère ou l’indigence générés par ce système désespérant, profitent bien de cette fin de 2019. Ce n’est en aucun cas une « bonne » raison pour perdre la raison.

Michel André Vallée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s