NON, … DONC OUI

Tant d’acteurs disent haut et fort que la sortie de confinement doit permettre un monde qui ne sera pas « comme hier, ni avant-hier »,  …alors nos propositions :

Non à tout absolutisme

Non à toute pensée unique, qui formate avec exclusivité

Non au néolibéralisme mondialisé

Non à tout Traité international, et à tout accord commercial international, à l’évidence déséquilibré en faveur d’une entité géopolitique aux dépends d’une autre

Non à l’UE de Maastricht, du Traité de Lisbonne, et au maintien de l’économie de marché dans sa Constitution

Non à la saturation spatiale tant à objet de recherche et d’observation  ou militaire

Non aux alliances militaires  de mise en dépendance d’une entité géopolitique par une autre (OTAN, Pacte de Varsovie …)

Non à l’armée exclusivement de métier

Non aux privilèges de castes

Non aux statuts et/ou charges transmissibles d’une génération à l’autre

Non à toute forme d’esclavage, évident ou masqué

Non à tout État religieux, à toute théocratie

Non au prosélytisme religieux

Non à l’exploitation outrancière de la nature

Non à l’ingénierie climatique

Non aux pesticides, et aux usages chimiques dégradant l’environnement et l’écosystème

Non au nucléaire en tant que ressource d’énergie, et au non-traitement massif de ses déchets ou à leur utilisation masquée

Non à toute dégradation gratuite de l’écosystème ou de biens

Non à toute forme de mafia comme État providence de substitution

Non à la maximisation de la rentabilité financière court terme

Non à l’acharnement dans la réduction des coûts

Non au démarchage commercial intrusif, dont téléphonique

Non à l’usage et au commerce des drogues dures et chimiques, sauf obligation médicale (dont lutte contre la douleur)

Non au gaspillage de ressources, des énergies

Non à la chasse pour le seul plaisir

Non à la chasse sous prétexte d’approvisionnement en aphrodisiaques

Non à la pêche industrielle qui ne tienne pas compte de l’équilibre des ressources, ou à la pêche sans consommation de l’intégralité de l’animal

Non à une médecine ignorante et fermée aux autres médecines connues et pratiquées sur cette planète

Non à la vaccination obligatoire, sauf pour certains Pays dont le système de santé reste déficient

Non à la négation et pire l’anéantissement de l’herboristerie, de l’homéopathie et de l’acupuncture

Non à toute autorité gratuite

Non à l’intolérance de ce qui est différent de ce que l’on apprécie

Non à l’académisme conservateur et stérilisant des enrichissements de pensée

Non au machisme

Non à l ‘individualisme systématique

Non à l’égalitarisme systématique

Non à l’aliénation de quiconque et à l’exploitation d’autrui

Non à la vulgarité ,… sauf en cas d’humour mode chansonnier, ou au besoin du théâtre

Non à la bigoterie, tout comme non à la pornographie d’aliénation

Non à la pédophilie

Non à tout ce qui abaisse, dégrade

Non aux manipulations d’autrui

Non à la lâcheté

Non au laisser-aller, à la veulerie

Non à la non-qualité dans le travail et dans les activités

Non à l’obsolescence programmée

Non à la persistance inutile, surtout si elle nuit à autrui et résulte de l’orgueil

Non à la tromperie

… partant

Oui à l’humanisme

Oui à la connaissance partagée des autres cultures de groupes humains, … et animaux

Oui à la responsabilité sociale vers le bien commun

Oui à un statut minimum de dignité pour quiconque

Oui à la propriété et gestion publique des activités d’utilité publique

Oui à l’économie au service de l’humain, du progrès social, de l’harmonie autant que possible avec l’écosystème, … et non l’inverse

Oui à des conditions strictes d’exercice du lobbying, limité à l’information de présentation

Oui à une Europe-État Fédérée intégrant les Régions-États porteuses de leur identité culturelle, totalement hors dépendance de tout autre entité géopolitique

Oui à l’armée complétant conscription et métier, pour notre entité géopolitique intégrée au plan de l’Europe

Oui aux activités de renseignement, sous contrôle régulier des instances supérieures de l’Assemblée des représentants du peuple et de l’État, sous conditions de confidentialité bien entendu.

Oui au respect des connaissances, à la recherche en toutes matières, et à leurs enseignements

Oui au livres et ouvrages imprimés, malgré le développement du numérique, et oui aux bibliothèques et musées  (mémoires, protection/éventuel black-out électrique)

Oui au respect des religions dans l’obligation du respect des autres religions

Oui à l’exemplarité des pratiques des croyances dans le respect de celle des autres croyances

Oui à la propriété de son logement pour tous

Oui à la chimie utile en médecine en l’absence de soins naturels disponibles

Oui au nucléaire de recherche et aux usages en médecine, en l’absence de possibilités naturelles

Oui au nucléaire militaire de défense, tant que nécessaire à la dissuasion

Oui à la protection des environnements par les sites industriels, puis à la reconstitution des sites au terme des exploitations industrielles

Oui à l’agriculture raisonnée, et/ou à l’agriculture écologique

Oui à la chasse raisonnée, dont pour se nourrir si nécessité

Oui à la pêche raisonnée, sans mettre en danger aucune espèce

Oui à la complémentarité et au nourrissage réciproques des différentes médecines connues et pratiquées sur cette planète

Oui au développement de l’homéopathie, de l’acupuncture, et de l’herboristerie

Oui à une médecine et une inspection du travail de qualité disposant des moyens d’exercer librement

Oui à l’égalité des chances et à l’ascenseur social, du plus humble au plus élevé

Oui au développement de la part collective dans l’éducation des enfants, compte tenu des connotations de tous les autres « oui »

Oui au développement des talents et dons de chacun

Oui à l’expression de soi, en soi et au service du bien commun

Oui au travail, et à l’effort qui ennoblissent

Oui à la musique, à toutes les musiques … sauf la musique-bruit

Oui à l’érotisme et à la circulation de désir dans les relations

Oui à tout ce qui grandi, magnifie

Oui à l’intelligence dans les relations avec autrui

Oui à la curiosité, à l’innovation, à la création

Oui au courage et à l’audace

Oui à l’authenticité, au respect de la vérité

Oui au respect de ses engagements, et à l’élégance de ses actes

Oui à l’autodiscipline

Oui à la générosité, et à l’hospitalité si nécessaire

Oui à savoir accepter et se satisfaire de ce que la vie nous donne

Oui au zèle et à l’application, à la qualité dans le travail et les activités

Oui à la persévérance, même dans les situations désespérées

Oui à assumer ses idées, engagements, actes et paroles

Oui aux coopérations de développement « vers le haut »

Oui à la négociation, si utile au dépassement des surcoûts d’un conflit non fondé

Oui à la beauté

 … une liste « à la Prévert » peut avoir du bon.

Mireille et Michel André Vallée                   26 avril 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s