« ILS » SE MOQUENT DE NOUS À TOUT PROPOS

Hier samedi 15 octobre sur ARTE, en seconde partie de soirée, film de re-information dans l’objet de faire le point sur ce que « l’on doit » penser de l’I.A. (Intelligence Artificielle). Succession de présentation de robots « dialoguant » avec des responsables politiques, des savants et chercheurs connus, devant l’ONU, etc, et interview de plusieurs experts « men on the spot ». Tonalité générale : les ordinateurs « géants » et robots connectés composant l’actuelle I.A., certes nous rendent d’immenses services par leurs capacités de calculs, et nous permettront d’affiner et surtout stabiliser nos capacités de plus en plus à l’avenir, par exemple dans le médical (bien voyons on n’y parle pas du militaire), mais rassurez-vous bonnes gens, si l’I.A. est capable de déceler les émotions elle n’en a pas (partant reste fiable), elle est incapable d’aller au-delà des objectifs programmés, et nous humains continuons d’en maîtriser les développements !
À aucun moment ne sont évoquées les victoires sans appel des I.A. sur les meilleurs joueurs d’échecs et de GO, ni que ces toutes récentes années, les I.A. ont justement commencé de s’auto-développer entre elles. Ben vi, par les réseaux internet, nous apprenons quand même bien des choses, sans même les demander ou chercher. C’est d’ailleurs pourquoi certains Pays bloquent internet sur certains thèmes, … par exemple actuellement en Iran (à propos de cette Révolution en cours le silence de plusieurs Pays arabes alentours est assourdissant).

Quel est le sens d’une telle émission sur les I.A., à ce jour, sur une chaîne réputée aussi sérieuse qu’ARTE ?

Pas possible d’imaginer un « complot » de la caste des Deep Power (grands financiers, pétroliers, militaro-industriels, pharmaceutique & al), concurrents entre eux et qui n’ont que faire de notre état d’esprit collectif. Hypothèse donc qu’il y a autre chose, d’autres enjeux pour d’autres acteurs.
Ou se contenter d’un groupe de producteurs et cinéastes qui demeurent aveugles ?

Michel André Vallée 16 octobre 2022

relire, entre autres :
« I.A., la plus grande mutation de l’histoire », Kai-Fu Lee, Les Arènes, 2019.

  • « Le Successeur de pierre », Jean-Michel Truong, Denoêl, 1999.

Une réflexion sur “« ILS » SE MOQUENT DE NOUS À TOUT PROPOS”

  1. Agréable de lire une intervention de bon ton sur les outils actuels de l’information, en ces temps de panurgisme imbécile de tellement de journalistes (et ça vaut aussi pour l’économie, la politique…) !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s